FANDOM


Les Vanduul ( Phon.  [van-dool]) est une espèce consciente nomade vivante majoritairement en clans ou hordes[1] en sillonnant l'espace.

Histoire

Note Pour plus d'informations concernant la Guerre Humain/Vanduul (2945-de nos jours) consultez la page associée.
Vanduul 3

Poster de propagande par "Kindcrayons" - Source

Le premier contact entre l’humanité et l'espèce Vanduul a eu lieu en 2681[2] et s’est conclu par l’anéantissement d’une colonie dans le système Orion. Depuis les relations entre les deux espèces n’ont pas réellement évolué.

L’ensemble des interactions de l'Empire Uni de la Terre avec les Vanduul se sont soldées par des combats. Après la fin de l’Ère Messer, le nouvel Imperator a tenté de faire cesser les violences et d’ouvrir des relations diplomatiques avec les Vanduul. Mais la structure éclatée de leur civilisation rend toute diplomatie avec l’ensemble de l’espèce impossible, d’autant que tous les clans rencontrés ont manifesté une franche hostilité, les représentants plénipotentiaires étant systématiquement accueillis avec des tirs de lasers.

Au final, l'humanité ignorent toujours pourquoi les Vanduul les haïssent et qu’il est très facile de voir pourquoi l’UEE les présentent comme des barbares.

Monde d'origine

Leur histoire est très vague, et l’on ne dispose d’aucune information sur leurs origines : si les Vanduul ont une planète-mère, elle est inconnue.[3]

Mondes contrôlés

Traits de personnalité et paysage social

Concept guerrier vanduul

Dessin conceptuel d'un guerrier Vanduul - 2017

La civilisation Vanduul semble se reposer sur une forme de Méritocratie : un Vanduul est ce qu’il obtient, tout ce qu’il obtient le représente, s’il ne possède rien, il n’est rien. La représentation de la famille est différente de l'espèce humaine, mais ressemblerait un peu à certaines traditions d’anciens peuples humains qui vivaient sur la Terre, reclus de la civilisation moderne.

Les clans Vanduuls ne communiquent pas véritablement avec d’autres espèces, ni même avec d’autres clans de la même espèce. Chaque clan est autonome et vit selon des règles, coutumes et lois qui lui sont propres, généralement misent en place par le chef du clan ; qui est considéré comme le plus puissant Vanduul de sa tribu.

Cette organisation clanique est autant pour les humains une malédiction qu’une bénédiction. Elle permet de ne pas avoir à affronter l’espèce entière, ce qui signerait leur arrêt de mort, mais les empêche de définir précisément leur ennemi. Sans compter que défaire un clan ne signifie jamais une victoire totale. Non seulement cela n’affaiblit pas les autres clans, mais en plus celui-ci se reconstruira, plus fort du savoir acquis lors de l’affrontement, et donc plus difficile à confronter.

Driller Vanduul

Vaisseau capital Driller par l'artiste Matthew T. Johns

Ainsi, le territoire Vanduul découle immédiatement de cette organisation clanique et de cette culture guerrière. Du point de vue Vanduul, l’espace est un immense terrain de chasse potentiel (il est fort probable que cette appellation soit d’ailleurs celle qu’ils utilisent). Tout système qui tombe une fois sous sa coupe subira, jusqu’à la rupture, des raids et des pillages. En effet, pour survivre, un clan doit "moissonner" des planètes à l’aide d’immenses moissonneuses pour en extraire brutalement les ressources. Ne laissant ainsi derrière eux que des planètes mortes ou à l’agonie.

Lors des attaques, les Vanduuls sont implacables et sans pitié. Les premiers raids contre les colonies humaines étaient brutaux, mais brouillons, ils n’attaquaient pas directement les points stratégiques, mais frappaient un peu partout. Cependant, avec le temps, ils ont commencé à comprendre le fonctionnement des infrastructures humaines ; ils visent maintenant en premier les tours de communication et les pistes de décollage, afin d’empêcher les signaux de détresse et avoir le contrôle aérien, puis débarquent les troupes à pieds pour massacrer tout ce qui se trouve devant eux.

Très basiquement, il est à considérer que la culture Vanduul se base en majeure partie -si ce n’est entièrement-, sur le conflit. Pour eux, le conflit rends la race plus forte : elle évince les plus faibles, force à devenir toujours plus puissant. Pour cela, et parce que s’affronter avec d’autres races n’est pas suffisant, ils s’affrontent souvent entre eux. Mais pour eux, tout cela a un aspect parfaitement normal, et ne sera jamais remis en question. Dans tous les cas, un Vanduul n’aimant pas le conflit serait considéré comme faible, et donc immédiatement éliminé.

Rites familiaux et éducation

Selon une tradition séculaire, respectée par l’ensemble des Vanduul, chaque enfant qui atteint l’âge adulte (environ 13 années humaines) est tout simplement banni de sa famille. Il ne lui est confié qu’une seule chose avant son départ : un poignard façonné par sa famille. Tout ce que le Vanduul accomplit après se rite façonne sa vie d’adulte. Les autres Vanduul le considéreront uniquement par les biens qu’il aura acquis et les actions qu’il aura réalisées. Un Vanduul est jugé sur ce qu’il fait et non d’où il vient.

Le poignard familial représente tout, ils le conserveront précieusement et à vie. Il existe deux manières d’en obtenir un : soit par la famille au passage à l’âge adulte, soit par le biais d'un combat singulier. Si un Vanduul est prit avec un poignard acquit illégitimement, il se le verra retiré de la façon la plus théâtrale et horrible possible.

Politique

Chaque clan vivant selon ses propres règles et lois, entretenir un contact diplomatique sur l’ensemble de l’espèce est impossible, ce qui explique l’échec des précédentes tentative l’UEE, et que de manière générale, il soit aussi délicat que compliqué de parler de "diplomatie" chez les Vanduul. En effet, leur culture ne comporte visiblement pas d’équivalent, étant fondamentalement axée sur la guerre et le conflit. D’une certaine manière, les Vanduul considèrent ce que les humains déplorent et subissent comme quelque chose de normal ; qui est tellement profondément ancré dans leur société qu’avant d’être une guerre, le conflit humain/Vanduul est d’abord un choc culturel.

Diplomaties

  • Humain : Ennemi
  • Xi’an : Aucune relation certifiée. Le territoire humain sépare les Vanduul des Xi’An, ce qui limite sensiblement les contacts entre les deux races. Pour le moment, rares furent-ils, et très souvent au dénouement habituel d’une rencontre avec des Vanduul, à savoir des affrontements.
  • Banu : Quelques clans Vanduul commercent avec les planètes

Forces militaires

L’origine de leur technologie est inconnue ; on ne sait pas, à ce jour, si ce sont eux qui l’ont créée ou si cette technologie appartenait à une autre espèce. Il n’est pas impossible qu’ils en soient à l’origine : on sait que les Vanduul sont intelligents et organisés, ils apprennent rapidement, souvent au travers de l’action d’abord, et de la réflexion après. Et il est à rappeler la forme caractéristique de leurs vaisseaux, qui rappelle les éléments importants de leur culture.

Quoiqu’il en soit, il est indéniable que leur technologie est extrêmement poussée, au moins dans le domaine militaire. Leurs vaisseaux surpassent allègrement leurs adversaires humains de même tonnage, et ceci, combiné à des stratégies militaires agressives (et donc des vaisseaux totalement orientés vers une telle tactique de guerre), les rends bien au-delà de tout ce que l’humain et les autres races peuvent leur opposer.

Vaisseaux

Scythe Vanduul

Scythe, vaisseau Vanduul emblématique

Les vaisseaux Vanduuls sont directement inspirés des formes caractéristiques de leurs poignards ; ce qui laisse penser que la culture du poignard et le rite qui va avec sont bien plus vieux que l’accès à la technologie dans la race Vanduul.

Criminalité

Cette section est vide et mérite d'être amplement détaillée.

Religion

En raison de l’importance culturelle de leur personne dans leur société, les Vanduul ne considèrent pas le fait qu’il puisse y avoir un être divin. Seul l’individu compte, ainsi que ses accomplissements. Les jeunes Vanduul sont éduqués en prenant exemple de leurs ancêtres. Il n'y a aucune divinité, ni aucun mysticisme.

Langage

Le langage Vanduul combine des mots gutturaux et des gestes d’emphase[3]. Le langage se complète avec leur peau luminescente qui change en fonction de l’humeur de l’individu.

Développement

Cette section est vide et mérite d'être amplement détaillée.

Galerie d'images

Références :

  1. Comm-Link du 10/05/13: Analyse d'un vaisseau de guerre Vanduul sur RSI
  2. 2681 – Terre brûlée sur RSI (traduction sur SC.fr)
  3. 3,0 et 3,1 Guide de l'Écrivain - Partie 7 sur RSI


Portail des Espèces
Présentation généraleHumainVanduulBanuXi'AnTevarinKr’ThakHadésien

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard