FANDOM



Ulysses Messer fut le dixième Imperator de l'ère Messer[1].

Alors qu’un vent de révolte commençait à souffler sur l’UEE après la mort d’Anthony Tanaka, Ulysses Messer continuait de mener à bien son projet de refonte architecturale des bâtiments de l’UEE qu’il avait commencé quand il était Haut Secrétaire sous le règne de son oncle Messer IX. La plupart des bâtiments en construction étaient régulièrement vandalisés par des messages appelant à la révolution, et qui, même s’ils étaient effacés, réapparaissaient perpétuellement.

Durant l’année 2781, après avoir augmenté les impôts d’une population déjà surtaxé, Ulysses Messer prépara l’inauguration de son chef d’oeuvre, le stade Khanos d’Angeli, dans le système Croshaw. Conçu comme un forum, il devait devenir le lieu de couronnement des futurs Imperator.

Évidemment, il ne lésina pas sur les dépenses lorsqu’il planifia le gala d’ouverture. Il mobilisa des forces armées pour sécuriser les points de passage du cortège impérial. Les habitants étaient forcés de se rendre à l'événement, et devaient maintenir un “niveau d'applaudissement approprié”. Des archives déclassifiées de l’Advocacy ont révélées que des membres de la garde impériale étaient même dispersés dans la foule pour s’assurer de cela.

Le 12 août 2781, le cortège impérial descendait le Caravac Bridgeway. Protégé par une cage en verre, Ulysses Messer se tenait fièrement devant une foule forcée de l'acclamer, tandis que ses enfants Linton et Fiona se trouvaient dans un autre véhicule. Des témoins prétendent même qu’Ulysses aurait pleuré à la vue du stade Khanos.

Soudain, une série d’explosion retentit, et le stade Khanos partit en fumée. La déflagration tua des milliers de personnes dans le stade, et des centaines à l’extérieur.

Les forces de l’Advocacy commencèrent à escorter Ulysses Messer dans un endroit sûr, mais ils se rendirent compte rapidement que les soldats de l’armée se rebellaient contre l’Imperator.

Les rues devinrent très vite une mêlée générale entre l’Advocacy et l’armée. Alors que la garde impériale était parvenue de justesse à protéger Ulysses Messer de l’embuscade initiale, ils parvinrent à le mettre à l’abri dans un des nouveaux bâtiments du gouvernement.

Alors que les forces de l’Advocacy restantes espéraient pouvoir attendre des renforts, ils se rendirent vite compte que leur bâtiment était encerclé par des centaines de soldats et de marines. Ulysses s’enferma dans un bureau du douzième étage, et après avoir constaté que son fils était responsable du coup d’état, il se suicida avec son pistolet de cérémonie.


Références

  1. This Day in History: The Beginning of the End. Sur RSI.com.