FANDOM


Modèle:Infobox Org

Description

Avant 2943, Original Systems était surtout réputé pour la création d'une suite de jeux de rôles, Ultimate. En seulement huit ans, de simples adolescents développant des jeux pour le MobiGlas dans le garage de leurs parents ont constitué une société reconnue dans le domaine multimédia, et tout porte à croire que des projets de plus grande ampleur encore sont en cours. Très récemment, la compagnie a opéré un changement radical d'orientation et elle a connu une hausse stratosphérique de ses volumes de vente cette année avec la sortie d'un succès galactique, le jeu de combat spatial Arena Commander.

Des analystes pensent que l'incroyable succès d'Original Systems qui s'ensuit est annonciateur de sa chute définitive. Jusqu'à récemment, la société avait un accord d'édition avec Brainscape Incorporation ce qui l'a aidé à contenir les coûts de publication de ses nouveaux jeux, mais la demande du public pour l'Arena Commander a été telle que ce dernier a été contraint d'investir en masse pour honorer les commandes en suspens. Le coût de cette nouvelle infrastructure implique donc que le prochain titre d'Original, qu'il s'agisse d'Ultimate VII ou d'Arena Commander 2 (le projet favori de Blair, un simulateur de combat aérien historique), devra se vendre en assez grand nombre pour permettre à l'entreprise de survivre. Le plus inquiétant, et c'est ce que certains craignent le plus, reste que l'entreprise tombe sous le coup d'une éventuelle prise de contrôle hostile de la part d'un éditeur plus important. Dans cette hypothèse, l'impact sur la culture d'entreprise unique d'Original et sur la créativité vidéo-ludique pourrait être catastrophique.

Histoire

L'histoire d'Original Systems débute à la fin des années 2920, lorsque son fondateur, Henry Garrity, s'essaya à la conception de jeux dans le hangar Self-Land de son père. Le résultat final fut Ackbar, un jeu de rôle novateur, très différent de ce qui avait été fait jusqu'alors. Le jeu s'est bien vendu au point de devenir une réussite commerciale sur le marché en plein essor du mobigaming. Garrity se servit de ce jeu comme prototype pour le scénario du jeu de rôle Ultimate, qui donnera naissance à une demi-douzaine de séquelles et changera le visage du jeu vidéo. Mais ce triomphe ouvrit surtout la voie à Garrity vers un contrat avec la puissante maison d'édition Oakhurst Online, laquelle assura la publication des trois premiers épisodes d'Ultimate avant qu'une dispute concernant la qualité des cartes holographiques inclues dans les jeux ne les oppose.

En 2936, Garrity s'associa avec son frère, un expert financier, et un camarade développeur, Charlie Bass, pour fonder Original Systems. La même année, ils publièrent Bass'Caves, un jeu de plateformes, et Ultimate IV, encore considéré par beaucoup comme son chef d'œuvre. Dès 2940, Original Systems disposait déjà d'un catalogue regroupant une douzaine de titres, employait 300 développeurs dans plusieurs studios et elle s'était taillé une solide place sur le marché, tout le monde la désignant comme le créateur de jeux de rôle à surpasser.

Peu de personnes se doutaient qu'il lui restait encore des cordes à son arc. La même année, Garrity se lia d'amitié avec un développeur terran itinérant dénommé Tristan Blair. Blair avait publié une série de titres à succès pour les murs d'affichage interactifs des maisons et il était impatient de se faire une place dans le secteur prometteur du développement sur un matériel dédié au jeu. Garrity lui offrit rapidement de publier son dernier titre, un jeu à l'image d'Ultimate appelé Times of Myth, puis l'embaucha dans l'optique de concevoir d'autres titres pour Original. Le résultat final ne fut rien de moins qu'un bouleversement : la sortie de l'Arena Commander.

Types de produits

  • Logiciels de divertissement

Produits

Série Ultimate

Empruntant largement aux goûts éclectiques et emprunts d'ésotérisme de Garrity, la série des Ultimate permet aux joueurs de s'immerger dans un monde mélangeant des références médiévales fantastiques à des thèmes de l'aventure spatiale contemporaine. Le scénario typique d'un Ultimate peut inclure de l'escrime à cheval comme des batailles rangées avec des armes à énergie, le tout enrobé d'histoires fascinantes qui placent les joueurs devant des choix moraux au lieu de se contenter de les opposer les uns aux autres. À ce jour, six épisodes ont été publiés, chacun se déroulant dans un royaume fictif étrange.

Contre toute attente, la marque Ultimate s'est avérée particulièrement populaire auprès des xi'ans. La corporation C-sphere Organic Entertainment a donc organisé un rapprochement auprès d'Original Systems pour demander un portage d'Ultimate III, le premier exemplaire de logiciel de divertissement humain à avoir été adapté à des us et coutumes étrangères. L'évènement qui en résultat fit de Garrity une petite célébrité parmi les xi'ans et lui apporta une nouvelle audience pour ses jeux.

Arena Commander

Arena Commander

Écran de chargement de l'Arena Commander

Acclamé des joueurs par-delà la galaxie ainsi que de l'Optimum Glas qui en a fait la seule critique à avoir cumulé six étoiles dans le New Terran Journal, Arena Commander a totalement changé la réputation d'Original Systems en modifiant la façon dont les jeux sont développés. Contrairement à Ultimate, Arena Commander s'appuie sur une immersion spontanée : le jeu simule le pilotage d'un Aurora ou d'un Hornet de combat dans l'espace aussi fidèlement que le permet la technologie moderne.

De même, à l'inverse d'Ultimate, Arena Commander n'est pas un jeu adapté au MobiGlas. Au lieu de cela, il fonctionne sur les ordinateurs les plus puissants : des unités centrales de bureau dédiées au jeu ou, plus idéalement, les ordinateurs de bord des vaisseaux. Mais alors que de nombreux développeurs se seraient détournés de l'idée de créer un jeu qui incite les utilisateurs finaux à s'équiper d'un vaisseau spatial pour jouer, Blair est resté imperturbable… et jusqu'alors, les ventes lui ont donné raison avec des joueurs qui s'équipent pour bénéficier de la meilleure expérience possible.

L'Arena Commander oppose des pilotes les uns aux autres dans des combats tournoyants au milieu d'environnements très variés. Apparemment, tout est simulé, des avaries jusqu'à la sensation de prendre en main le manche à balais. En outre, les fonctionnalités du jeu s'étoffent avec une série de packs d'extension proposés en option, ajoutant chacun plus de navires et plus de scénarios de combat en échange d'un supplément. Des pilotes de la Navy ont été consultés tout le long du développement du jeu et ils affirment à l'unanimité qu'il n'y a jamais eu un moyen aussi sophistiqué de simuler des combats qui soit disponible à domicile pour des particuliers.

Ainsi, Arena Commander s'est constitué une communauté de fans dévoués à travers l'UEE, avec des supporters suspendus à chaque mot de Blair assistant aux congrès du jeu et attendant avec impatience chaque nouvelle extension. L'engouement est tel qu'on entend déjà parler d'une franchise à part entière, avec un projet de séries sur holovids et des rumeurs à propos d'un début de tournage d'un long métrage. Dans ce contexte, évoquer la sortie d'Arena Commander 2, à peine quelques mois après la sortie du premier opus, porte cet enfièvrement à son paroxysme.

Arena Commander simulation

Écran de simulation sur Hornet de l'Arena Commander (pré-version)

Sources

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard