FANDOM


La date de découverte du système Nemo[1][2] a été sujette à controverse. Les enregistrements officiels créditent Dae-ho Ochoa, qui était alors associé chez NemoCo, pour la découverte du système en 2364, mais certains pensent qu’il visita le système pour la première fois en 2362, une divergence que l’on met sur le dos des intrigues des corporations lors du début non réglementé de l’ère de la terraformation.

La controverse était axée sur Ochoa qui, en 2362, était un fournisseur en sécurité pour la Tadmor Terraforming Concern dans le système Fora. Un jour, ses collègues ont perdu tout contact avec Ochoa alors qu’il effectuait une patrouille de routine. Alors qu’une équipe de recherche avait été mobilisée, Ochoa a refait surface et a ensuite démissionné sans explication et sans enregistrer son dernier plan de vol. Ce dernier détail est passé inaperçu pour la direction de Tradmor qui était débordée par les problèmes que l’entreprise rencontrait dans la terraformation de Fora III. Ce qu’a fait Ochoa exactement ce jour-là finit par mener à un procès remettant en question la date de découverte de Nemo.

En 2364, la compagnie naissante NemoCo a acheté toutes les plateformes de terraformation basées sur Fora à la compagnie Tadmor et ce, à un très bon prix. Tadmor était désespérément à la recherche de crédits pour résoudre ses problèmes légaux, et conclut ce marché avec NemoCo en pensant qu’elle aurait à supporter le coût de désassemblage des énormes plateformes pour leur permettre de passer par le point de saut de taille moyenne du système. Pourtant, peu de temps après l’achat, NemoCo annonça la découverte d’un point de saut de grande taille allant de Fora à un tout nouveau système, qu’ils nommèrent très rapidement Nemo. Un incroyable coup de chance, ont déclaré les dirigeants de NemoCo. Pour Tadmor, c’était une coïncidence bien trop grande pour être ignorée ; en particulier une fois qu’ils eurent vent de la personne qui avait découvert le système.

La découverte de Nemo par Dae-Ho Ochoa poussa Tadmor à fouiller le fichiers des employés et à enquêter plus profondément sur l’étrange et soudain départ de Ochoa. Finalement, Tadmor remplit une déposition à charge contre NemoCo, inculpant Ochoa d’avoir découvert le point de saut vers Nemo le jour où il a démissionné de la compagnie, et déclarant que l’entreprise avait droit à une part dans les opérations de NemoCo. En dépit de certaines circonstances évidentes, ce dont Tradmor avait vraiment besoin c’était de l’ordinateur de navigation d’Ochoa. Cependant, Ochoa avait vendu son vieil Aurora et n’avait aucune idée d’où il se trouvait. Les enquêteurs de Tradmor l’ont recherché dans tout l’univers connu, mais furent incapables de le retrouver. Manquant de preuves pour étayer leurs dires, la poursuite fut rejetée par la cour et la compagnie fut dissoute peu de temps après.

Par la suite, l’histoire du système Nemo fut étroitement liée à celle de NemoCo, au delà de son simple nom. Même les points forts du système qu’étaient le pétrole et les destinations touristiques acquirent leur succès grâce à NemoCo. Ils furent les premiers à commercialiser la baleine spatiale dans l’univers, et à convertir les plateformes pétrolières obsolètes en destinations touristiques – au point de prendre le risque de couler la compagnie, mais ils avaient planté là les graines pour de futurs entrepreneurs. En dépit de son incroyable chance dans Nemo, la compagnie a souffert d’une mauvaise gestion, a échoué dans ses tentatives de s’établir où que ce soit d’autre dans l’Empire, et a fini par disparaître.

Alors que NemoCo n’existe plus, son système homonyme prospère toujours. Tout comme la baleine spatiale, et même si le système n’est pas exactement ce qu’il semble être, les gens continuent d’être intrigués par celui-ci.

Structure du système :

Nemo I vignette.PNG Nemo II vignette.PNG Ergo vignette.PNG
Nemo I Nemo II Ergo

Historique :

  • Le système Nemo est annoncé lors de la première ébauche de la carte des systèmes.
  • 01/07/2013 : Le système est plus amplement dévoilé dans un Comm-link[3].
  • 10/10/2015 : La StarMap RSI dévoile la structure finale du système.
  • 15/06/2016 : Un Guide Galactique à son intention révèle son histoire.

Références :

  1. Guide Galactique : Le système Nemo. Sur StarCitizen.fr.
  2. Le système Nemo sur la StarMap. Sur RSI.com.
  3. Comm-Link du 01/07/2013 - Système débloqué : Nemo. Sur StarCitizen.fr.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard