FANDOM


L'Humain est une espèce récente dans l'histoire de la galaxie, qui a accédé au voyage spatial il y a moins d'un millénaire. Aussi appelée "Humanité" pour désigner l'ensemble des individus de l'espèce humaine, elle est connue pour son individualité et la pluralité de sa culture. Les humains entretiennent une méfiance avec tout ce qui leur est inconnu, méfiance qui a toujours conduit à des tensions lors des premières rencontres avec d'autres espèces.

Bien que n'étant pas une espèce culturellement guerrière, l'Humanité possède une longue histoire de conflits au sein de sa propre espèce, pour des raisons raciales (la physionomie/morphologie humaine étant étonnamment changeante selon des règles particulièrement souples d'adaptabilité à l'environnement dans lequel elle se retrouve) et territoriale. Tout ceci s’effaça presque totalement lorsque vint l'ère du voyage spatial, qui fit prendre conscience à l'Humain son statut en tant qu'espèce à vocation avancée, et mit fin aux conflits triviaux qui l'agitait pour des raisons communautaires et territoriales.

A partir de ce moment, l'Humain s'organisa politiquement et socialement en tant qu'entité unique (auparavant représenté par pas moins de deux centaines d'entités différentes), et se regroupa au cours de plusieurs Gouvernances différentes (UPE, UNE, UEE), mais toujours sous l'empire de la notion d'Humanité.

Malgré tout, ce principe est rudement éprouvé par les tendances de l'Humain à chercher à s'identifier au niveau local, ce qui créée des conflits sociaux entre factions pouvant dégénérer en guerres civiles, souvent sur une seule planète, ou bien par la manifestation d'une autarcie liée à une identité planétaire forte (un patriotisme planétaire, en quelque sorte).

Organisation militaire :

L'Humain est une race qui n'est pas particulièrement intéressée par la guerre, mais qui est toujours prêt à la faire. Le principe de l'Armée officielle est dévolu à l'organisation publique, le gouvernement qui gère les affaire politiques de l'espèce, mais des groupes paramilitaires créés par des entités privées voient souvent le jour.

En période de guerre, la ténacité de l'Humain devant l'adversité est incontestable. Il s'adapte aux stratégies de ses ennemis, et utilise une pluralité de méthodes qui ne découlent pas d'une culture guerrière particulière, mais d'une adaptabilité devant la situation qu'il rencontre. Il ne se satisfait que rarement de la défaite, et l'adrénaline de la guerre peut le mener à des exactions qu'il est le premier à condamner lorsque retombe la poussière des batailles.

Structure psychologique générale :

L'individualité est autant un besoin qu'un principe qui a toujours mené l'espèce humaine dans son développement. L'Humain tends à rejeter le système globalisé et ne fait que s'en satisfaire. Il est animé par des ambitions qui dépasse le principe d'intérêt commun, l'altruisme étant un sentiment fort peu présent dans les sphères du pouvoir. Ainsi, sa société repose sur une privatisation proportionnellement inverse au ressentiment de la population envers son gouvernement.

Il attache ainsi une très grande importance à la liberté, la sienne propre (en tant qu'individu) avant celle des autres, surtout, ce qui conduit à une tendance importante à prendre le chemin de l'illégalité.

A défaut d'adopter une conscience d'espèce, l'Humain tends invariablement à se chercher une identité locale. Ainsi, un patriotisme planétaire émerge souvent d'une résidence prolongée sur une planète.

Organisation sociale et sociétale :

L'Humain vit dans une société globalisée et très privatisée. Cela dit, elle est très protéiforme, caractéristique qui découle de sa pluralité culturelle d'origine, et qui a façonné les consciences humaines de diverses manières. Ainsi, l'adaptabilité dont il fait preuve conduit à faire évoluer la société de la planète concernée selon des dogmes et des principes locaux établis lentement au cours des années. Une planète nouvellement créée fonctionnera sur le principe sociétal général de l'UEE, mais établira lentement ses propres us et coutumes basé sur l'acclimatation à la planète à son mode de vie (que ce soit de par son usage (minage, agriculture, industrie,...), son climat (froid, chaud, tempéré,..), sa gouvernance planétaire, ses idéaux,...

Les planètes, à l'inverse des Xi'An, ne sont ainsi pas terraformées dans un but unique, mais sur le seul principe de l'extension de domaine et de territoire. L'usage futur ne découle que de la présence exacerbée de telle ou tel particularité.

Diplomatie :

Diplomatie avec les Vanduuls : Depuis leur première rencontre dans le système Orion, Humains et Vanduuls se livrent une guerre sans merci. Les diplomates de l'UEE tentèrent bien d'approcher les clans, mais rien ne put calmer cette guerre culturelle qui ne semble pas avoir de fin.

Diplomatie avec les Banu : Première race rencontrée au cours de son ascension vers l'espace, elle a toujours gardé une cordiale entente avec l'humanité, et un accord de paix de principe existe. Les Banus font énormément de commerce, et cela est un vecteur d'entente plus que suffisant pour l'UEE.

Diplomatie avec les Xi'An : La rencontre avec les Xi'An fut la période la plus tendue de l'histoire de l'UEE. Le totalitarisme Messerien fragilisa dès le premier contact les relations avec les Xi'An, déclenchant une longue période de guerre froide laissant planer un doute constant de guerre ouverte. Avec l'avènement de l'UEE et la chute des Messer, cette période prit fin pour celle, plus aimable et sous l'égide de la paix, que nous connaissons aujourd'hui.

Galerie :

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.