FANDOM


À sa surface, Hadès III[1][2] ressemble aux planètes I et II : un paysage horrible plein de cratères d’impact et de villes détruites. L’atmosphère est toxique, et seules les équipes les mieux équipées de xéno-archéologues devraient pouvoir y atterrir. Malgré cela, de nombreuses ruines ont été répertoriées au fil des ans, perpétuant la croyance dans certains cercles qu’il reste encore beaucoup à découvrir dans le système Hadès.

La mort et la destruction ne se sont pas limitées à la surface d’Hadès III. Au niveau d’un point de Lagrange, loin au-dessus de la planète, un cimetière plus récent se trouve en orbite. Aux alentours de 2901, un transporteur Xi’An, avec une cargaison de contrebande Osoians, subi des problèmes de moteur. Alors que l’équipage avait du mal à rétablir le courant à bord du navire, les prisonniers Osoians, normalement des créatures dociles, s’échappèrent et tuèrent l’équipage, l’équipage d’un navire de sauvetage et, finalement, s’entre-tuèrent.

Références :

  1. Hadès III sur la StarMap. Sur RSI.com.
  2. Guide Galactique : Le système Hadès. Sur StarCitizen.fr.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard