FANDOM


Le système Goss[1][2] est la quintessence de la beauté naturelle à grande échelle. Situé à l’avant-garde d’une nébuleuse à émission massive, la "Piscine de l’Olympe", ce système binaire est si incroyablement différent de tout ce qui est connu que les premiers explorateurs ne pouvaient pas croire qu’ils avaient pu le rater jusque-là. Immenses et perpétuels, des rayons turquoise, d’or et d’orange profond s’étendent à l’infini à travers le ciel dans de brillants motifs visibles depuis n’importe quel endroit du système. Une rumeur persistante mais invérifiable prétend que le nom du système provient de la réaction du capitaine de la première équipe d’exploration lors de sa découverte: “Gosh” ("Mon dieu"). Cependant un voyageur averti en vaut deux : ne faites jamais allusion à cette anecdote en présence de Gossiens ; c’est à leurs yeux l’insulte ultime à l’égard de leur origine, et une excellente raison pour déclencher une bagarre.

Comme le Grand Canyon sur Terre ou la Crête Magnétique de Terra, Goss est d’abord et avant tout une destination touristique avec peu à offrir à ceux peu intéressés par la découverte de ses paysages. Goss fut initialement colonisée par une pléthore de groupes religieux naturalistes, probablement motivés par la conviction que le majestueux environnement nébuleux du système leur permettrait de mieux communiquer avec leurs divinités. Leur héritage est une population actuelle fière de son autosuffisance, capable de produire ses propres biens avec de très faibles excédents ; faisant de Goss un endroit peu propice au commerce en gros.


C’est en revanche une autre histoire pour les petits transporteurs. Entre la production artisanale Gossienne, les montagnes de bibelots assortis pour les touristes, et les rares formes de vie indigènes vivants au sein du système, il y a énormément de produits très demandés, mais seulement disponibles en petites quantités. C’est une excellente occasion pour un pilote d’Aurora ou de 300i, disposant de soutes plus réduites, de rentabiliser ses vacances…. ou d’en tirer un gros profit lorsqu’il s’agit d’espèces protégées et qu’il vit en dehors des limites de la légalité.

L’armée de l’UEE utilise aussi régulièrement Goss comme port d’escale pour les permissions des équipages des flottes naviguant au long cours sur les frontières de l’Empire. Il est d’ailleurs recommandé aux civils d’éviter les boites de nuit et autres endroits branchés de Cassel quand le groupe de combat d’un vaisseau amiral est en orbite ! Les militaires présents sur la planète à cette occasion reviennent en général d’un voyage de huit à douze mois dans l’espace, sans période de repos, et débarquent avec pour seule idée en tête de prendre du bon temps. Les autorités locales sont habituées à ces visites et tournent en général les yeux sur la majorité de chahut ambiant. La planète Goss III abrite également un grand centre hospitalier militaire, la principale destination des soldats blessés lors d'escarmouches avec les Vanduul.

Note : Goss est actuellement le théâtre d'une contamination virale portant le nom de "Fièvre de Lynch".

Structure du système :

Goss I vignette Cassel vignette Goss III vignette
Goss I Cassel Goss III

Références :

  1. Le système Goss sur la StarMap. Sur RSI.com.
  2. Guide Galactique : Le système Goss. Sur StarCitizen.fr.