FANDOM


Comme l’éminent historien Ariel Rutte l’a un jour écrit :

« Si le Système Sol constitue le cœur de l’Empire, et Terra en est sa tête, alors Ferron[1][2][3] est le sang qui circule dans ses veines. »
Lorsque le système a été découvert en 2460, très peu de monde aurait pu prévoir à quel point Ferron deviendrait vital, pendant des décennies, pour l’économie et pour l’expansion du florissant Empire humain, ni à quel point sa chute serait terrible.

Ferron a été découvert par Pali Laumet, l’un des membres fondateurs de la Société d’Astroexploration de Sol (SAS). Composée d’aventuriers des plus influents, qui ont dédié leur vie à la recherche de nouveaux systèmes solaires, la SAS peut être associée à la découverte de nombreux points de saut de notre époque. Laumet avait mis les voiles sur les étendues de Croshaw depuis plusieurs mois, et, à court de vivres avec un équipage agité, il était à des jours de voyage de Sol lorsque son pilote, Darcy Ferron, remarqua que le calcul des réserves de carburant du moteur quantique était erroné. Laumet, tout en vérifiant les chiffres à nouveau, présuma que la surconsommation était due à l’attraction d’un point de saut non référencé. Assez sûr d’eux, deux jours plus tard, les membres de l’équipage devinrent les premiers humains à sauter jusqu’au système que Laumet a généreusement nommé d’après le perspicace Darcy. Après son retour, et dans la pure tradition de la SAS, Laumet offrit les coordonnées du système comme un don philanthropique à l’humanité.

Après que le gouvernement ait effectué ses analyses, le système a été qualifié de candidat idéal à la colonisation et a été ouvert au public. Les entreprises et les particuliers se sont précipités vers le système, avides d’obtenir leur part du gâteau. S’ensuit une bataille si tumultueuse pour obtenir les droits de possession des terres et d’exploitation des minerais que l’UNE intervint et établit une loterie dans le but de faciliter la résolution des conflits. Après que le premier puisage eut lieu, une myriade de vides juridiques et de vices de forme ont été mis à jour, démontrant que certaines parties et certaines sociétés avaient bénéficié d’avantages injustes. La résolution de ces vices de forme prit des années. Les échecs du gouvernement dans la médiation qui s’en suivit mit en lumière l’impotence et l’inefficacité de l’UNE alors que celle-ci luttait pour faire face à la rapide expansion de l’humanité. Selon certains historiens, les échecs bureaucratiques au moment de la loterie de Ferron ont largement attisé les flammes de la réforme, ce qui a finalement amené l’UNE à sa dissolution et à la création de l’UPE en 2523.

Malgré ses débuts difficiles, Ferron était déjà en chemin vers la prospérité, en raison de la richesse de ses ressources naturelles. Très vite, il devint un centre d’exploitation minière ainsi qu’un noeud commercial débordant d’activité. En 2529, il obtint une représentation au sein de l’UPE. Dans la mesure où le système offrait les ressources nécessaires à l’humanité pour conquérir les étoiles, il connut des siècles de prospérité. Durant son âge d’or, la population du système Ferron s’était suffisamment développée pour concurrencer celle de Sol, et il était bien parti pour le rivaliser sur le plan politique également. Mais malheureusement, le succès du système ne dura pas.

Le premier revers de fortune eut lieu en 2791 lorsque Messer XI accusa faussement le système d’accueillir des dissidents. Par peur de l’Imperator, de nombreux citoyens fortunés, de même que les loyalistes de Messer, fuirent le système, emportant avec eux de considérables sources de revenus et d’influence. Lorsque la future grève militaire arriva, la violence ne put être évitée que grâce à la bravoure légendaire de l'Escadron 78 et leur refus héroïque de tuer des civils, mais à ce moment-là, les dégâts économiques et politiques avaient déjà été commis.

Le coup dur suivant se produisit en 2832 lorsque Shubin Interstellar annonça des baisses de bénéfices pour la toute première fois. Selon le conglomérat minier, l’épuisement de l’un des principaux gisements en était la raison, faisant remarquer que la fermeture d’autres sites était à prévoir. Cela sonna le glas de Ferron. Des années d’exploitation minière agressive avait laissé des séquelles et, à cette période-là, le système avait été littéralement siphonné. Son ascension avait été rapide, et sa chute le fut plus encore. En seulement dix ans, la population du système diminua presque de moitié et sa santé économique chuta encore plus. De nos jours, le système n’est plus que l’ombre de sa gloire passée, ayant sacrifié toutes ses ressources naturelles pour le bien de l’Empire.

Bien que Ferron soit loin d’être une destination de rêve pour un voyageur occasionnel, le système attire son lot de visiteurs, venus pour l’importance historique du lieu, ainsi que d’aventureux chercheurs de trésors, espérant trouver des restes de minerais de valeur.

Structure du système

Ferron I Ferron II Ferron III - Asura Ferron IV
Ferron I Ferron II Asura Ferron IV

Historique :

  • Ferron est annoncé dès le début du développement avec très peu d'informations à son sujet.
  • 06/10/2015 : Un Guide Galactique[2] dévoile le système Ferron.
  • 10/10/2015 : La StarMap RSI complète ce que l'on sait du système.

Références

  1. Galactic Guide Ferron System - RSI.com
  2. 2,0 et 2,1 Guide Galactique : Le système Ferron - Starcitizen.fr
  3. Ferron sur la StarMap - RSI.com

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard