FANDOM


Consolidated Outland[1] est un fabriquant de vaisseaux qui se concentre sur sur des vaisseaux à bas coût mais de facture correcte comme le Mustang Alpha.

Histoire

Consolidated Outland et son fameux vaisseau spatial Mustang sont nés de l’esprit d’un homme, Silas Koerner, également surnommé le « Trillionaire rebelle ». Né simple milliardaire, Silas était le seul héritier d’une fortune familiale amassée dès le début de la colonisation du système Bremen. Son arrière arrière grand-père fut chargé de la colonisation des régions tempérées de la planète et avait fait d’énormes profits lorsque le nouvellement formé Empire Uni de la Terre (UEE) choisit ce monde pour soutenir l’effort de guerre Tevarin. Koerner ne s’est pas pour autant contenté de contempler son solde bancaire, il le fit doubler à plusieurs reprises grâce à ses investissements apparemment scandaleux, mais toujours rentables. À l’âge de seize ans, il investit la moitié de sa fortune dans une petite compagnie de communication émergente qui finit par décrocher un parrainage avec l’UEE, ce qui la fit décoller. Suivant la même dynamique, il investit dans la pisciculture à coup de millions, qui engendrèrent immédiatement un retour sur investissement lorsque la nourriture à base de produits de la mer, si facilement cultivable sur Bremen, devint à la mode dans les colonies en cours de développement. La tendance se poursuivit lorsqu’il investit dans les secteurs de l’électronique, des mines, de la cartographie à distance, et même de l’industrie de plus en plus chancelante de la terraformation, toujours avec succès.

Ses intérêts actuels sont très divers : il peut être appelé, à juste titre, à la fois magnat des transports (seul actionnaire de la ligne Tri-Cross, entre autres) ou bien sommité de l’information (cité dans pas moins de neuf journaux et revues holo). Mais encore plus scandaleux que ses investissements et son apparent manque de vie privée : depuis qu’il est devenu célèbre, les tabloïds le traquent, à l’affût de la moindre action indécente… sans jamais rien trouver. En réalité, le seul véritable amour de Koerner est l’aéronautique. Depuis qu’il est devenu multi-milliardaire à l’âge de 22 ans, il est devenu un pilote de l’espace passionné et un collectionneur de vaisseaux au design rare. Sa collection, qui s’élève actuellement à trois-cents vaisseaux des plus singuliers, est entreposée dans un énorme musée sous-terrain sur Bremen et comprend tout depuis l’antique Zeus de Roberts Space Industries jusqu’au seul rescapé des prototypes Drake Lobster (qui demeure intact et toujours emballé dans sa mousse d’expédition).

Consolidated Outland est l’aboutissement de la passion qui l’a porté toute sa vie, sa tentative de construire ce qu’il estime être le vaisseau spatial ‘parfait’. Bien que le nom (et l’histoire de l’entreprise associée) suggère une alliance de mondes distants autour d’un noble but technologique, Koerner détient en vérité cent pour cent de la société. Aucune variante du Mustang ne voit le jour sans sa touche et il est connu pour apparaître à l’improviste dans l’usine, insistant pour que des modifications soient apportées sur des vaisseaux en cours de production.

Consolidated Outland est basé sur Bremen, le monde natal de Koerner, et aucune installation de la société n’est implantée à l’extérieur de la planète. La propriété privée de Koerner est également basée sur Bremen, et il ne quitte apparemment la planète que pour le plaisir (les vols de test de nouveaux modèles de vaisseaux aux abords de la nébuleuse de Sharon sont son passe-temps favori). Il communique uniquement avec des acheteurs et des interlocuteurs extra-planétaires par télérobotique.

Bien que Koerner refuse de livrer le moindre commentaire sur sa vie privée, il n’a pas mâché ses mots dans ses critiques des autres manufacturiers, trouvant des surnoms pour chaque design, de l’Aurora («  Boîte de conserve flottante ») au Gladiator (« un jouet foireux pour ado attardé voulant jouer au héro de guerre»). Koerner est naturellement un fan de courses spatiales. Il possède carrément un équipe de course de haut niveau (Les démons bleus), et occupe des loges de luxe à chaque édition de la Murray Cup.

Kits de conversions

Consolidated Outland débuta innocemment son activité en produisant des kits de conversion excentriques pour vaisseaux. Le marché des kits de conversion était la tentative de Koerner de pénétrer l’industrie furtivement, prouvant qu’il pouvait rassembler les ressources nécessaires à la production de pièces aéronautiques de grande qualité, avant de répandre le Mustang dans la galaxie.

La première gamme de kits de conversion était des kits de « style » de grande qualité pour les vaisseaux communs : garnitures chromées pour l’Aurora CL, gadgets décoratifs pour le Freelancer et ainsi de suite. Aujourd’hui de nouveaux vaisseaux basés sur ces designs sont disponibles, et les vaisseaux existants s’arrachent à prix d’or sur le marché de la revente. La réaction des spécialistes du marché fut à l’époque (et continue d’être) qu’il s’agit de pièces de haute qualité qui ne servent aucun but particulier ; si ce n’est la tentative de Koerner de ‘corriger’ ce qui lui semblait manquer dans les designs des vaisseaux.

Consolidated toucha finalement le gros lot avec le très recherché kit pour le Hornet F7A sur le marché de l’occasion, qui modifie l’apparence (mais pas les points d’attache) du chasseur civil Hornet d’Anvil pour le faire correspondre au modèle militaire. Avec le lancement du Mustang, la production des kits de conversion du F7A a cessé (bien que les kits soient toujours disponibles). Que tout ceci ait à voir avec le désir de se concentrer sur le développement du Mustang ou les rumeurs selon lesquelles le kit n’était absolument pas licencié via les canaux appropriés chez Anvil est laissé à l’appréciation de chacun.

Le Mustang

Le Mustang est le vaisseau que Koerner a toujours voulut construire, un vaisseau stylé, rapide et une alternative bon marché à l’Aurora d’RSI ou la série 300 d’Origin. Le Mustang ne ressemble à rien d’autre dans l’espace et utilise plus de cinquante alliages uniques pour conserver un poids réduit au minimum et permettre sa production sur un monde moins développé. Sous le capot, la plupart des systèmes viennent directement de la compagnie, depuis le moteur Magma Jet, jusqu’au système de refroidissement Icebox P. (certains systèmes, comme les armes et les boucliers, sont toujours fournis par des sources extérieures ; Consolidated Outland maintient qu’ils ne construisent pas d’armes, ils permettent simplement que des armes soient installées sur leurs vaisseaux pour une bonne défense).

Alors que seulement le Mustang Alpha standard est disponible pour le moment, des rumeurs prétendent qu’une série de variantes sont disponibles pour certains acheteurs, comme des unités militaires hors du système. Ces variantes seraient développées avec à l’esprit la possibilité d’une diffusion plus large. Tout ce que l’on sait avec certitude c’est qu’aucun de ces vaisseaux ne sera le ‘Mustang Jumeau’, une version longue-portée de fortune à fuselage double développée au tout début, en soudant simplement deux Mustang incomplets ensemble. Le Jumeau était naturellement instable et causa la mort des deux pilotes de test lors d’un crash. Une des rares déclarations de Koerner dans la presse fut que le Mustang Jumeau était « une terrible, terrible idée, qui ne sera pas revisitée. »

Le futur

Les spéculations, faites sur la base de l’implication de Koerner dans n’importe quel marché ne sont pas chose aisée, cependant, il semble que Consolidated Outland soit là pour durer. Et avec la découverte de filons de métaux supplémentaires sur Bremen et le succès général de la gamme Mustang, il paraît raisonnable de dire que Consolidated est à pied d’œuvre sur son prochain gros coup.

Références

  1. Guide Galactique : Consolidated Outland sur RSI (traduction sur SC.fr)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.