FANDOM


Behring Applied Technology ( Abr.  BAT) est un consortium d’armement fondé en 2554 à partir de la combinaison de plusieurs dizaines d'entreprises de recherche et de développement. Cette fusion a donné naissance à un laboratoire célèbre basé sur Terra, qui est impliqué dans l'armement et dans dizaines d'autres innovations du consortium. Par ailleurs, celui-ci externalise son activité vers un grand nombre de concepteurs et de filiales pour présenter une offre répondant à tous les besoins défensifs de ses clients. La plupart de ce qu’il fabrique est destiné aux impératifs militaires de l’UEE mais ce consortium fabrique également des modèles civils. Il est réputé favoriser habituellement la quantité par rapport à la qualité.

Behring Applied Technology

La division des technologies appliquées ou Behring Applied Technology (BAT) occupe une position intéressante : alors que son existence a été l'un des secrets les moins bien gardés dans la galaxie, son influence globale ainsi que son impact sur les technologies militaires et leurs retombées ne seront jamais vraiment mesurables. Les documents officiels du consortium de Behring n'en font jamais mention, les communiqués de presse l'ignorent ou esquivent la question et les organigrammes de l'entreprise ne portent aucune trace d'elle… mais un bon quart des bénéfices de la société disparaît chaque année de son budget officiel. Pendant longtemps, toute mention de cette division a été strictement interdite. Lors d'un dîner officiel, Evan Behring lui-même reconnut son existence, mais il affirma qu'elle développait du matériel ménager de nouvelle génération. Aujourd'hui, l'entreprise ne dissimule plus l'activité de cette division et elle reconnaît son rôle dans la conception de l'armement lourd embarqué sur les navires de guerre, même si elle dément encore toute activité dans des projets de recherche hautement confidentiels malgré l'aspect budgétaire.

Cependant, alors que l'existence de la BAT a toujours été officiellement contestée, son rôle reste largement reconnu à travers la galaxie ; après tout, bien avant l'annonce officielle, les armes à énergie massives montées sur les vaisseaux de ligne de l'UEE provenaient bien de quelque part. Grâce à l'action conjuguée du folklore et du passage du temps, la longue histoire de la division, qui remonte aux premiers jours du vol spatial, est maintenant bien connue.

Tranquillement, la création du consortium Behring a engendré la BAT, cachée à ses débuts sur une lune dans le système Terra. Elle mène maintenant ses activités sous la surface de la lune de Odin II, Vili, où elle a été chargée des projets militaires financés pas une caisse noire. Elle est réputée pour son règlement intérieur inflexible concernant l'expérimentation et la recherche : les scientifiques et les ingénieurs qui composent ses équipes ont travaillé fidèlement et sans relâche à la création d'armes de conquête et de défense, malgré les changements politiques. Aujourd'hui, il est difficile de pointer précisément quelles innovations elle a engendrées, mais elle est certainement à l'origine d'une grande partie de l'armement des navires lourds de l'UEE. En particulier, la BAT a été primée pour deux types d'armes à rendement élevé destinée aux navires capitaux : les tourelles Anti-Ship Artillery (ASA) et les tourelles Ship-to-Ship (STS).

Toutefois, si Behring tire peu de prestige des armes ou des autres technologies qu'elle développe, il n'en ressort pas moins que sa BAT a mis au point des procédés dans une grande variété de domaines, qui apparaissent de façon évidente dans les améliorations apportées aux boucliers, propulseurs, la focalisation des lasers et les technologies de détection à distance. Par ailleurs, la mascotte officieuse de la BAT, une chauve-souris de bande dessinée soigneusement peinte sur de nombreux prototypes d'instruments de mort, est très largement reconnue.

Alors qu'elle est responsable de la fabrication de noyaux d'antimatière à haut rendement ainsi que d'autres processus essentiels dans le développement des tourelles, son avancée qui a reçu le plus d'éloges est sans équivoque ses kits de boucliers interphasés, qui constituent maintenant un standard pour toutes les tourelles. Avant le 28ème siècle, on croyait qu'il était impossible de concevoir un champ de protection capable de fonctionner avec une tourelle rotative. Les premiers écrans de protections étaient conçus avec des angles morts permettant aux canons fixes de faire feu depuis un point donné, mais ils n'avaient pas la capacité de fonctionner avec une arme dont l'axe de tir était imprévisible. Les vaisseaux capitaux de cette époque devaient donc abaisser leurs boucliers entièrement avant le tir, ce qui rendait l'armement quasiment impraticable. Avec les kits d'interphase de la BAT, il est possible de tirer avec quasiment n'importe quoi depuis l'intérieur d'un bouclier standard.

Enfin, malgré les démentis, il semble indéniable que la BAT soit impliquée dans la recherche dédiée aux opérations secrètes. Les récentes découvertes dans les technologies de détection à distance, les camouflages automatisés et les propulseurs articulés sont probablement nées dans les laboratoires hautement sécurisés de Behring. Bien que cela ne sera jamais officiellement confirmé, les milliers de milliards d'UEC canalisés dans les efforts de recherche au sein de Vili pourraient permettre de rénover l'arsenal complet de la Navy des dizaines de fois. Des rumeurs plus inquiétantes font même état d'une division de recherche de la BAT consacrée à la recherche dans les armes biologiques : il est clair qu'un certain nombre d'éminents exobiologistes ont disparu pour rejoindre la section des opérations secrètes des forces armées, même s'il est bien moins évident de déterminer s'ils prennent part ou non à la vivisection de prisonniers vanduuls.

Types de produits

  • Armement spatial (cinétique, énergie, missiles, tourelles)
  • Armes personnelles (armes légères et armes lourdes mobiles)
  • Blindage spatial
  • Blindés (chars d’assaut, barges de débarquement, véhicule de transport)
  • Boucliers

Produits

Qualité

Standard ou premium

Sources

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard